Sudden Strike 4

Parlons un peu de Sudden Strike 4, arrivé dans les bacs en Juillet 2017.

Et oui, au beau milieu de l’été 2016 un studio de développeurs indépendants (la plupart d’anciens de l’équipe  à surpris le monde du RTS en annonçant vouloir faire renaitre la série Sudden Strike de ses cendres.  En suivant les tendances du moment, ce nouvel opus sera développé en 3D sous le moteur Unity (comme Blitzkrieg 3 notamment).

Place maintenant aux quelques indiscrétions de l’équipe de communication :

  • Un système de doctrines avec des généraux aux compétences spécifiques à leur champ de prédilection.
  • Pour les amateurs de ferroviaires, cela deviendra la principale voie d’acheminement des renforts.
  • Si Company of Heroes 2 a ouvert le bal avec la glace qui cède, SS4 propose la gestion météo et des impacts climatiques, la boue (tout comme la neige) ralentira les troupes, moins mobiles celles-ci seront plus vulnérables aux attaques.
  • Autre emprunt à la série CoH, la possibilité pour les blindés de s’enterrer.
  • Un mode escarmouche va faire son apparition, offrant ainsi la possibilité de jouer en multi seul ou entre amis avec des IA.

 

Fiche technique, en brèf :

  • Accessible sur plusieurs plateformes (PC, MAC, UNIX, PS4 – attention les parties multijoueurs consoles seront séparées)
  • Moteur 3D Unity
  • Caméra avec zoom et rotation
  • Un système de technologies déblocable par points selon des généraux
  • Pour la 1ère fois dans l’histoire de la saga, des escarmouches pour tester ses stratégies contre l’IA
  • Configuration requise :
    • Processeur dual core minimum, quad core recommandé
    • Ram à 4 Go
    • Carte graphique HD7850 ou GTX 550 minimum (chipset intégré à partir de Intel HD Graphics 4600)
    • Environ 6 Go d’espace disque disponible (prévoir le double pour avoir de la marge en cas de mise à jour, enregistrement de partie ou utilisation de contenus personnalisés)
    • Connexion Internet Haut Débit requise pour le multijoueurs

Comments are closed.